Au Burkina Faso

burkina faso

Le Burkina Faso, littéralement « Pays des hommes intègres », aussi appelé Burkina, est un pays d'Afrique de l'Ouest sans accès à la mer, entouré du Mali au nord et à l'ouest, du Niger à l'est, du Bénin au sud-est, du Togo et du Ghana au sud et de la Côte d'Ivoire au sud-ouest.

Un havre de paix

Piéla distribution sorgoA Boulmiougou, les enfants mangent un repas équilibré. Ils y apprennent aussi une autre loi que celle de la rue : celle de l'amour de Dieu pour chacun. Ce projet Ticket-Repas peut ouvrir ses portes deux fois par semaine, là-bas, au Burkina Faso grâce à l'association dirigée par le Pasteur Hénoc Sib, mais aussi grâce au soutien de donateurs, ici en France.

En savoir plus...

Guié : Centre d'accueil de l'enfance en détresse

enfant en detresseOrphelins ou abandonnés, mal nourris ou malades, les bébés et les enfants accueillis au CAED (Centre d'accueil de l'enfance en détresse) ont grand besoin d'amour et d'une aide concrète ! Grâce au dévouement de Marthe Girard (Directrice du centre) et de son équipe, ils sont accueillis et accompagnés jusqu'à ce qu'ils puissent réintégrer leur famille, trouver une famille d'accueil ou être adoptés. Jusqu'à la collaboration avec le SEL, il était bien difficile de gérer l'alimentation de tout ce petit monde.

En savoir plus...

Gogo et Nabenia : deux villages du Burkina Faso

periode de soudureGogo et Nabenia : deux villages du Burkina Faso parmi tant d'autres. Deux villages qui chaque année ont à faire face à ce qu'on appelle la période de soudure. La période de soudure est la période qui va d'une récolte à l'autre. Il s'agit souvent d'un temps de disette, voire de famine. C'est d'abord pour aider les enfants du village de Gogo à mieux traverser ces moments difficilesqu'Isaac Ada a formé le projet de la cantine villageoise.

En savoir plus...

Qui sont les enfants des rues ?

garibousEnfants de la rue, de par le monde 

Estimés à 120 millions dans le monde, majoritairement des garçons. La moitié vivent en Amérique du Sud, 30 millions en Asie, 30 millions en Afrique. Ils sont très difficiles à dénombrer. La majorité des enfants des rues ne sont pas orphelins et restent plus ou moins en contact avec leur famille. La plupart ne dorment pas dans la rue mais y travaillent ou mendient.

En savoir plus...