06

L’ouragan Maria qui a dévasté la petite île indépendante de la Dominique, dans les Caraïbes, le pays a été frappé le 18 septembre alors que Maria était au plus fort de sa puissance, en catégorie 5.

Plus d’eau, plus d’électricité

L’île, située à proximité des départements français de la Martinique et de la Guadeloupe, est depuis quasiment coupée du monde et certains villages ne sont accessibles que par la mer ou par hélicoptère. Roosevelt Skerrit a fait plusieurs survols du territoire où «tout a été pratiquement ravagé», a-t-il dit à la télévision. «Chaque village, chaque rue a été touché. Il n’y a plus d’eau, plus d’électricité, les communications sont très limitées, en général par Whatsapp», car les lignes fixes ont été coupées, a-t-il raconté, ajoutant que «beaucoup de maisons ont été endommagées, certaines ne sont pas réparables».

L’hôpital principal fonctionne sans électricité et sans générateur à cause des inondations, a également souligné le Premier ministre, qui tente d’organiser l’évacuation aérienne vers la Martinique de certains patients. Les autorités ont désormais besoin notamment d’eau potable, de vivres, de nourriture pour bébé, de couvertures et de bâches, de bois pour reconstruire les infrastructures, de générateurs ou de piles. Enfin, le Premier ministre avait lui-même dû être secouru lors du passage de l’ouragan. Le toit de sa résidence s’était envolé et il avait raconté sur Facebook comment il s’était senti à la merci des vents et des pluies torrentielles.

 

De Nombreuses Collectes pour aider:

Le Samedi 21 Octobre 2017, l'association Alpha Humanitaire réalise une collecte de denrées afin d'aider la population de la Dominique au SUPER U de GRAND-CAMP LA ROCADE  et au LEADER PRICE de la JAILLE à JARRY - BAIE MAHAULT de 8h00 à 13h30.

Read magazines online free

Faire un Don